6 grands principes pour adopter une décoration écoresponsable

Photo_Intro (19)-min

Face aux problèmes environnementaux, nous sommes de plus en plus nombreux à souhaiter améliorer notre mode de vie et de consommation. Seulement, il n’est pas toujours simple de savoir comment transposer ces valeurs à notre intérieur. Je fais le point avec vous dans cet article.


Petite intro

De façon très générale, la décoration écoresponsable consiste à « consommer moins mais mieux ».

En effet, ces dernières années, l’Homme a commencé à prendre réellement conscience de l’impact de sa surconsommation sur l’environnement et la planète.

Si jusqu’ici le monde de la décoration ne se sentait pas directement visé par ces problématiques, une prise de conscience de la part des acteurs de ce milieu semble émerger petit à petit.

Nous allons découvrir dans la suite de cet article quels sont les 6 grands principes à adopter pour une décoration écoresponsable. 

1. Un intérieur dans lequel vous vous sentirez bien et pour longtemps

Une décoration écoresponsable c’est avant tout une décoration qui dure dans le temps.

En effet, la crise écologique actuelle est principalement causée par la surconsommation, et le secteur de la décoration est loin d’être innocent ! Avec plusieurs collections chaque année, les intérieurs évoluent au grès des tendances et des styles imposés par les leaders du milieu. Nous sommes alors tentés de changer de déco comme de chemise !

Il est primordial de créer des intérieurs durables de façon à diminuer nos achats et nos déchets. Pour y parvenir, nous devons créer des intérieurs centrés autour des habitants, en sélectionnant des objets intemporels et de qualité.

2. Une approche épurée et minimaliste

Je vous rassure tout de suite : une décoration épurée et minimaliste n’implique pas de vivre dans un décor d’hôpital complètement vide ! Elle consiste simplement à « vivre mieux avec moins » en remettant l’humain au centre de la réflexion.

L’idée est de désencombrer son espace de vie afin de ne s’entourer que de l’essentiel. En effet, nous ne trouvons pas notre bonheur dans les choses, mais dans la vie elle-même.

Cette façon de penser impacte directement notre façon de consommer ! Avant d’acheter un élément pour votre intérieur, vous devez vous questionner : « Ai-je vraiment besoin de cet objet ? Que me procure-t-il ? Répond-il totalement à mes attentes ?« 

3. Privilégiez le réemploi et l’occasion

Dans notre société de consommation actuelle, nous avons malheureusement tendance à privilégier l’achat d’objets neufs en magasin. Afin d’adopter une démarche écoresponsable dans la création de votre intérieur, vous devez essayer de privilégier les deux principes suivants :

  • Réemployez vos objets en les remettant au goût du jour. S’il s’agit d’un meuble, vous pouvez par exemple le repeindre, changer ses poignées, le modifier, etc…
  • Privilégiez l’achat d’objets d’occasion. En plus d’être bénéfique pour la planète, votre porte-feuille vous en sera certainement très reconnaissant également !

Bien que le marché de l’occasion se soit grandement démocratisé ces dernières années, le réemploi et la rénovation d’objets sont encore trop laissés de côté.

4. Des objets neufs respectant l’éco-conception

L’occasion et le réemploi c’est bien, mais parfois nous sommes bien obligés d’acheter des objets neufs ! Si c’est votre cas, essayez de sélectionner des objets respectant l’éco-conception en menant une réflexion globale sur le produit.

Cette réflexion intègre tout le cycle de vie du produit, de l’extraction de sa matière première jusqu’à son recyclage futur. Posez-vous des questions concernant sa qualité, les matériaux utilisés, les conditions dans lesquelles il a été fabriqué, la façon dont il est emballé et transporté… et sélectionnez l’objet de votre convoitise en fonction de ces critères.

5. La gestion des objets dont vous souhaitez vous séparer

Concernant les objets dont vous souhaitez vous séparer, trois issues s’offrent à vous :

  • Le réemploi et la réutilisation (via des plateformes de ventes entre particuliers ou des associations telles que La Croix Rouge ou Emmaüs)
  • Le recyclage (via des poubelles de tri ou en déchetterie)
  • Les déchets (qui seront incinérés ou enfouis)

Afin d’adopter une démarche écoresponsable, vous devez en priorité privilégier le réemploi et la réutilisation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le recyclage n’est pas une solution vraiment écologique (bien qu’elle reste meilleure que les déchets). En effet, la transformation des matières nécessite un processus industriel complexe et énergivore.

6. Prenez votre temps

L’architecture d’intérieur et la décoration sont des milieux où il faut prendre son temps afin de laisser murir les idées pour concevoir convenablement son espace de vie. Vous devez accepter que cela soit un processus long, en constante évolution.

De même, adopter une démarche écologique dans un projet demande du temps et de la réflexion. De nombreux paramètres sont a prendre en compte. Sachant qu’il existe des milliers de produits semblables il est important de se poser et d’envisager les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Compresser les délais n’est pas compatible.

En résumé

Les 6 grands principes de la décoration écoresponsable sont :

  • Un intérieur dans lequel vous vous sentirez bien et pour longtemps
  • Une approche épurée et minimaliste
  • Privilégiez le réemploi et l’occasion
  • Des objets neufs respectant l’éco-conception
  • La gestion des objets dont vous souhaitez vous séparer
  • Prenez votre temps

Un projet parfaitement écoresponsable n’existe pas. Il s’agit avant tout de comprendre les enjeux et les problématiques liés à la création de votre intérieur dans le but d’effectuer des choix adaptés et éclairés.

👉🏻 Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter via la page contact du site ou directement sur mon compte Instagram !

Cet article vous a plu ?

Vous pouvez me soutenir en "m'offrant un café"
grâce au bouton ci-dessous !

À lire aussi ...