5 bienfaits des plantes sur notre santé

Photo_Intro (18)-min

Les plantes sont particulièrement prisées dans nos intérieurs, aussi bien pour leur esthétisme que pour la touche de fraicheur qu’elles apportent. Cependant, qu’en est-il de leurs véritables bienfaits sur notre santé physique et mentale ? Dans cet article, je décrypte pour vous le résultat de nombreuses études scientifiques sur ce sujet !


Petite intro

L’Homme entretient depuis toujours un lien étroit avec la nature. Si ce lien était avant tout source de nourriture, très vite les plantes ont joué un rôle non alimentaire dans notre façon de vivre. Ainsi, dès le début du 3ème siècle avant J.-C, l’Homme a introduit des plantes au sein des habitations dans un but décoratif et thérapeutique.

Malgré l’omniprésence des plantes dans notre vie et dans nos intérieurs, ce n’est que depuis le milieu des années 1970 que des études scientifiques ont réellement cherché à démontrer leurs bénéfices sur notre santé. Et ceux-ci sont nombreux ! Aussi bien au niveau psychologique que physiologique. C’est ce que nous allons étudier dans cet article ! 🙂

1. Augmentation du bien-être et de la satisfaction

Le premier apport bénéfique des plantes concerne l’augmentation de la satisfaction des personnes. Elles apprécient davantage leur habitation ou la pièce dans laquelle elles se trouvent si celle-ci contient des plantes.

Ce point, pouvant paraitre assez anodin au premier abord, est cependant d’une grande importance puisqu’il impacte directement notre ressenti et donc notre bien-être.

Ce phénomène se produit aussi bien que les plantes se trouvent dans l’habitation ou à l’extérieur :

Cas des plantes dans l’habitation

Une étude s’est intéressée à l’impact des plantes sur le ressenti des personnes à l’intérieur d’une pièce. Pour cela, les chercheurs ont fait pénétrer des volontaires dans différents espaces et ont recueilli leurs sensations :

  • La majorité des personnes jugent une pièce de façon plus positive si celle-ci contient des plantes.  
  • À contrario, une pièce bien décorée, mais sans plante, obtient des résultats beaucoup plus mitigés.

Cas des plantes autour de l’habitation

Concernant les plantes entourant l’habitation, une étude a interrogé les habitants de plusieurs résidences ayant des fenêtres donnant sur différentes quantités de verdure.

Ils ont observé que les éléments naturels influencent positivement le degré de satisfaction du lieu d’habitation des résidents. En gros, plus ils aperçoivent de plantes par leurs fenêtres et plus ils s’estiment satisfaits et heureux.

2. Régulation de l’humeur et de l’anxiété

Le deuxième bienfait notable des plantes sur notre santé concerne l’augmentation des émotions positives et la diminution des émotions négatives.

Ce phénomène a pu être expérimenté dans différents contextes, comme expliqués ci-dessous :

Immersion en forêt

Qui ne s’est jamais senti complètement ressourcé et apaisé après une balade en forêt ?

D’après plusieurs études, le simple fait de se promener en forêt plutôt qu’en ville a une influence indéniable sur l’humeur des personnes. Celles-ci sont moins anxieuses ou en colère après une brève marche de 15 minutes seulement.

Physiquement, le corps aussi répond à cette immersion. Des études ont observé qu’un environnement constitué de plantes influence positivement le rythme cardiaque, la pression systolique et diastolique, et le taux de cortisol. Ces données physiologiques sont les témoins concrets d’un stress moins important.

Déprime hivernale

Une fois de plus, qui n’a jamais connu le petit coup de blues de l’hiver ?

En effet, en période hivernale, nous sortons beaucoup moins souvent et nos contacts avec la nature se raréfient.

Pour lutter contre cette petite déprime passagère, plusieurs études ont montré qu’un petit coin de verdure serait la meilleure parade. C’est pourquoi nous devons chérir nos plantes d’intérieur particulièrement en cette période de l’année puisqu’elles constituent alors notre seul contact avec la nature.

Stress au travail

Au travail aussi les plantes sont les bienvenues !

En 2020, les résultats d’une étude japonaise ont enregistré une baisse du niveau de stress psychologique et physiologique des travailleurs en présence de plantes sur leur lieu de travail.  

Cependant, si vous ne pouvez pas installer de plantes directement dans votre bureau, sachez que le simple fait d’apercevoir la nature par votre fenêtre peut grandement améliorer vos conditions de travail également. En effet, il a été démontré que les salariés pouvant voir de leur bureau des arbres et des fleurs considéraient leur travail comme moins stressant et plus satisfaisant que les salariés ayant vue sur des constructions urbaines.

3. Augmentation de la concentration et de la productivité

Le troisième bienfait des plantes concerne leur impact positif sur notre concentration et notre productivité.

Plusieurs recherches attestent aujourd’hui des effets bénéfiques de l’introduction de plantes au sein de bureaux et d’écoles :  

Augmentation de la concentration

De nombreuses études ont été menées en milieu scolaire afin de déterminer l’impact des plantes sur la concentration des élèves. J’en ai sélectionné deux exemples pour vous :

  • Présence des plantes dans la salle de classe : une étude a réalisé un test auprès d’élèves de 11 à 13 ans. Les chercheurs ont pu démontrer que les élèves mis en présence d’une vraie plante étaient plus attentifs et plus à même de se concentrer que ceux des autres groupes (sans plante ou avec de fausses plantes). De plus, la présence d’une vraie plante était associée à une meilleure humeur générale.
  • Présence de plantes autour des dortoirs : une étude a comparé le taux d’attention d’élèves en pensionnat en fonction de leur vue par la fenêtre de leur dortoir. Les élèves ayant une vue sur la nature plutôt que sur des bâtiments présentaient une différence significative au niveau de l’attention.

Augmentation de la productivité

En plus d’augmenter notre concentration, les plantes augmenteraient aussi notre productivité.

C’est le résultat rapporté par une étude américaine sur le sujet. Celle-ci était très simple : des étudiants devaient accomplir des tâches à l’ordinateur en présence ou non de plantes à côté d’eux. Les chercheurs ont démontré qu’en présence de plantes, les participants étaient plus productifs (12 % plus rapide dans l’exécution des tâches) et moins stressés (puisque leur pression artérielle était moins élevée).

Baisse de l’absentéisme

De plus, il est intéressant de noter que le nombre de plantes influerait sur l’absentéisme au bureau : plus il y a de plantes, moins il y a d’arrêt de travail constatés (et inversement).

4. Diminution des maux quotidiens

Le quatrième bienfait des plantes concerne nos petits tracas du quotidien. En effet, leur présence dans notre environnement permettrait d’avoir moins :

  • De maux de tête ;
  • De sensation de tête lourde ;
  • D’irritation des yeux ;
  • De toux ;
  • De sensation de fatigue…

Presque trop beau pour être vrai, et pourtant ! De nombreuses études scientifiques menées sur des élèves en classes et sur des salariés au bureau vont dans ce sens.

D’autres études vont encore plus loin en affirmant que la présence de plantes autour de notre habitation pourrait avoir des impacts positifs sur les troubles cardiovasculaires, musculo-squelettiques, mentaux, respiratoires, neurologiques et digestifs. Cependant, ces résultats sont encore à prendre avec des pincettes pour le moment.

• Récupération après une opération chirurgicale

Une équipe de recherche coréenne a décidé de pousser l’expérience plus loin en analysant l’influence que pourraient avoir les plantes sur notre récupération après une opération chirurgicale. Les chercheurs ont ainsi étudié différents patients d’un hôpital en phase de rémission après avoir subi la même opération.

Leurs résultats démontrent que les patients ayant été hospitalisés dans des chambres avec des plantes d’intérieur et des fleurs ont :

  • Eu une durée d’hospitalisation plus courte ;
  • Pris moins d’analgésiques ;
  • Ressenti moins de douleur, d’anxiété et de fatigue ;
  • Eu davantage d’émotions positives…

…comparés aux patients ayant récupéré de leur opération dans une chambre sans plante.

5. Autres bienfaits : vitalité, estime de soi, cohésion sociale…

Le cinquième et dernier point de cet article regroupe différents effets souvent cités dans les résultats de recherches mais dont le réel impact est plus difficile à déterminer.

En effet, un certain nombre d’études rapportent des avis positifs concernant :

  • Une hausse de la vitalité : Les sorties dans un environnement vert modifient positivement le niveau d’énergie des personnes. Elles sont moins fatiguées et plus vigoureuses après une promenade en forêt plutôt d’en milieu urbain.
  • Une hausse de l’estime de soi : La présence de plantes à proximité a un effet positif sur l’estime de soi. Le milieu scolaire et le milieu du travail semblent particulièrement concernés par cette donnée.
  • Une hausse de la cohésion sociale : La quantité de verdure dans un quartier aurait un impact sur la cohésion sociale de ses habitants. Les femmes au foyer et les retraités seraient particulièrement concernés puisque soumis à une plus longue durée d’exposition.

Tentatives d’explications

Maintenant que nous avons balayé les divers bienfaits des plantes sur notre santé, il est intéressant de s’intéresser très rapidement au « pourquoi ? ».

Les chercheurs semblent être partagés entre deux grands schémas explicatifs :

  • Le premier serait un reflex profondément enraciné dans notre patrimoine génétique : la biophilie. Notre inconscient nous indiquerait que la présence de plantes est signe que l’endroit est source de vie et d’eau. Nous pouvons donc satisfaire nos besoins primaires. Cette approche pourrait expliquer les effets des plantes sur le stress et la douleur.
  • Le deuxième serait rapport à notre capacité d’adaptation aux nouveaux environnements : c’est l’ART (Théorie de la restauration de l’attention). Les plantes permettraient de reposer le système attentionnel, car la nature est moins riche en stimulations fortes. L’esprit peut donc plus facilement vagabonder, se relaxer. Ceci expliquerait les effets des plantes sur les performances cognitives et la réduction de la fatigue.

Bien que ces théories soient très intéressantes, aujourd’hui rien n’explique concrètement pourquoi et comment les plantes apportent de tels bienfaits sur notre santé physique et mentale.

En résumé

Les plantes présentent de grands bénéfices pour notre santé psychologique et physiologique ! De nombreuses études scientifiques ont pu démontrer ces effets, dont les principaux sont les suivants :

  • Augmentation du bien-être et de la satisfaction ;
  • Régulation de l’humeur et de l’anxiété ;
  • Augmentation de la concentration et de la productivité ;
  • Diminution des maux quotidiens ;
  • Autres bienfaits : vitalité, estime de soi, cohésion sociale…

Dans notre société moderne ultra-urbanisée et stressante, il semble indispensable de porter une attention toute particulière à essayer de reconnecter avec la nature. Cette reconnexion peut s’effectuer en faisant entrer des plantes dans notre vie et dans nos intérieurs, aussi bien chez nous qu’au travail.

👉🏻 N’hésitez pas à me suivre sur ma page Instagram afin de découvrir plein d’idées de plantes d’intérieur à installer chez vous !

📩 Pour toute demande ou remarque à propos de cet article, n’hésitez pas à me contacter via la page contact !

Sources

Cet article vous a plu ?

Vous pouvez me soutenir en "m'offrant un café"
grâce au bouton ci-dessous !

À lire aussi ...