« Le triangle d’activité » : le secret de la cuisine optimale !

Photo_Intro (21)-min

L’aménagement d’une cuisine ne se fait pas au hasard, mais obéit (au contraire !) à des règles bien précises. Celles-ci permettent de concevoir une cuisine logique et ergonomique afin de faciliter notre quotidien. L’une des règles les plus importantes s’appelle «le triangle d’activité». Je vous explique tout dans cet article !


Le « triangle d’activité » qu’est-ce que c’est ?

Si le terme « triangle d’activité » peut sonner comme un terme un peu mystique à nos oreilles, je vous assure que le concept se cachant derrière est très simple. Mais aussi simple qu’il soit, encore faut-il le connaître pour pouvoir correctement l’appliquer dans sa cuisine !

Alors, « le triangle d’activité », qu’est-ce que c’est ? 🤔

Il s’agit d’un triangle imaginaire reliant les 3 points d’activité principaux d’une cuisine, à savoir :

  • La zone de cuisson (soit les plaques de cuisson)
  • La zone de stockage (plus précisément le réfrigérateur)
  • La zone de lavage (soit l’évier)

Ces trois points correspondent aux zones où s’exerce la majorité de l’activité d’une cuisine. C’est donc entre ces trois points que vous effecturez la majorité de vos déplacements. Ainsi, les côtés du triangle représentent le chemin de circulation à l’intérieur de votre cuisine.

Vous l’aurez sans doute compris, le but de ce triangle est donc d’optimiser les déplacements. Pour cela, vous devez faire en sorte que ces trois zones d’activité se trouvent autant que possible à distance égale (vous devez essayer de former un triangle équilatéral).

Optimiser les déplacements dans une cuisine est loin d’être superflu. Une cuisine bien pensée, fonctionnelle et ergonomique vous apportera confort et bien être au quotidien.

Schéma du triangle d'activité

Zoom sur les trois zones qui le composent

La zone de cuisson

La zone de cuisson a pour élément principal les plaques de cuisson, mais le four en fait également parti. Essayez autant que possible de positionner ces éléments au même endroit.

Pour une installation optimale, vous devez éviter de positionner vos plaques de cuisson dans un angle ou au bord du plan de travail. Ceci vous permettra de poser des éléments de chaque côté et ainsi de gagner en confort et fonctionnalité.

De plus, il est judicieux de positionner à proximité les placards ou tiroirs comportant les poêles et casseroles. Vous limiterez ainsi les déplacements inutiles !

La zone de stockage

La zone de stockage a pour élément principal le réfrigérateur, mais elle comporte également les placards à denrées.

Pour une installation optimale, essayez de positionner le réfrigérateur et les placards à denrées dans la même zone. Vous gagnerez ainsi du temps lors de la préparation des repas et au moment de ranger vos courses.

La zone de lavage

La zone de lavage a pour élément principal l’évier, mais elle comporte aussi le lave-vaisselle. L’évier et le lave-vaisselle sont souvent positionnés dans la même zone puisqu’ils partagent la même évacuation d’eaux usées.

Pour une installation optimale, évitez de placer votre évier dans un coin ou au bord du plan de travail. Ceci vous permettra de poser des éléments de chaque côté et ainsi de gagner en confort et en fonctionnalité.

De plus, il est judicieux de positionner votre poubelle à proximité afin de réduire les allers-retours au moment de débarrasser la table.

Quel triangle d’activité en fonction de l’organisation de sa cuisine ?

Maintenant que nous avons étudié le principe du triangle d’activité, nous allons passer à la pratique ! 😄

Je vais vous présenter pour chacun des agencements de cuisines les plus courants (en I, en U, en L…) une possibilité d’organisation des trois zones d’activité afin de respecter la règle du triangle. Bien évidemment, il ne s’agit que d’exemples et il existe plein d’autres solutions possibles. À vous d’y réfléchir ! 😉

La cuisine en I

Je commence par l’exception qui confirme la règle : la cuisine en I !

Comme la cuisine est disposée en I, c’est à dire qu’elle est toute en longueur, notre triangle d’activité sera plat. Pour que celui-ci fonctionne, veillez à positionner les plaques de cuisson au centre et à laisser des espaces de travail entre vos 3 zones d’activité.

Triangle d'activité cuisine en I

La cuisine en I avec îlot

L’îlot peut aussi bien accueillir la zone de cuisson que la zone de lavage selon votre préférence. Vous pouvez remarquer que l’évier et les plaques de cuissons ne sont pas situés dans les angles (ou au bord du plan de travail) mais qu’ils possèdent des espaces de travail de chaque côté.

Triangle d'activité cuisine en I avec ilot

La cuisine en L

Pour une cuisine disposée en L, veillez à positionner les plaques de cuisson et le réfrigérateur à proximité. Bien que cela ne soit pas flagrant sur mes schémas (désolée… 😅) cet aménagement du triangle engendre généralement plus de déplacements, notamment pour aller jusqu’au point de lavage.

Triangle d'activité cuisine en L

La cuisine en L avec îlot

Comme précédemment, l’îlot peut aussi bien accueillir la zone de cuisson que la zone de lavage selon votre préférence. Vous pouvez également remarquer que l’évier et les plaques de cuissons ne sont pas situés dans les angles (ou au bord du plan de travail) mais qu’ils possèdent des espaces de travail de chaque côté.

Triangle d'activité cuisine en L avec ilot

La cuisine en U

La cuisine en U est sans conteste la disposition idéale en ce qui concerne la règle du triangle d’activité. En effet, vous pouvez remarquer que le triangle tend à être équilatéral (une fois de plus mon schéma ne rend pas justice à la théorie… 😅). Quoi qu’il en soit, cette configuration offre de multiples possibilités en terme d’aménagement. C’est à vous de trouver votre confort !

Triangle d'activité cuisine en U

En résumé

La cuisine est un espace qui se doit d’être ultra fonctionnel et ergonomique. En effet, nous passons énormément de temps dans cet espace pour réaliser diverses activités : faire à manger, débarrasser, nettoyer, ranger… Une cuisine conçue de manière logique apportera du confort et du bien être chez vous. C’est pourquoi la règle du « triangle d’activité » doit rester dans votre esprit lorsque vous concevrez la votre ! 🙂

Et si vous souhaitez que je vous donne un petit coup de pouce pour concevoir la cuisine fonctionnelle de vos rêves, n’hésitez pas à me contacter ou à visiter la page Coaching Déco ! 😉

À très bientôt pour un prochain article !

Cet article vous a plu ?

Vous pouvez me soutenir en "m'offrant un café"
grâce au bouton ci-dessous !

À lire aussi ...